Chef de publicité

Comment travaille-t-il ?

Dans une agence, le chef de publicité est responsable du contrat passé avec le client et du budget de la campagne à mettre en oeuvre. Il compile une multitude d'informations sur la concurrence, sur les campagnes déjà réalisées, sur les attentes des consommateurs ou sur les caractéristiques du marché. Il rédige alors une " copy-stratégie " qu'il remet à son équipe créatrice et à son client. Ce document, qui a un rôle de fil conducteur, définit la cible visée, présente les arguments publicitaires à employer et les supports publicitaires prévus. Chez un annonceur , il est responsable du suivi de la campagne avec l'agence de publicité.

Où exerce-t-il ?

Le chef de publicité partage son temps entre son bureau et les rencontres à l'extérieur : prospection et rendez-vous en clientèle, réunions avec le directeur artistique, les créatifs, repérages des lieux d'affichage, etc.

Qualités essentielles

Méthodique
Nombre de rendez-vous et de réunions, impératifs budgétaires, artistiques ou techniques : le chef de publicité a le sens de l'organisation pour ne rien oublier.

Polyvalent
Il doit s'adapter à tous les univers : celui de ses clients comme celui des créatifs de l'agence.

Diplomate
Intermédiaire entre les créatifs et le client, le chef de publicité est capable de ménager tout le monde.

Vendeur
Le nerf de la guerre, c'est l'argent. Maîtriser l'art de la négociation s'avère donc indispensable.

Principaux débouchés

Ce sont les agences de publicité et les agences conseils en communication qui offrent le plus d'opportunités aux débutants.

Les régies publicitaires recrutent aussi des chefs de publicité pour assurer la vente d'espaces publicitaires.

Enfin, les annonceurs qui sont généralement des grandes entreprises de tous secteurs embauchent de préférence du personnel confirmé.

Formation

Il n'existe pas de filière de formation spécifique à ce métier mais un niveau bac + 4 / bac + 5 est souhaitable.

Le BTS communication des entreprises et le DUT information-communication, option publicité (de niveau bac + 2) constituent un premier niveau de formation, à compléter à l'université ou en école.

Pour acquérir les compétences requises en marketing, il est conseillé de préparer un diplôme de niveau bac + 5, délivré par l'université ou une grande école de commerce comme HEC (hautes études de commerce), ESSEC (école supérieure des sciences économiques et commerciales), ESCP-EAP (European school of management) ou ESC (écoles supérieures de commerce). on peut citer le master professionnel spécialité communication, médias et médiatisation mention,marketing et stratégies de communication (CELSA Paris IV), le master pro sciences du management spécialité marketing (Paris I) et sciences humaines et sociales mention expertise en sémiologie et communication (Paris V).Les masters des IEP (instituts d'études politiques) et du CELSA, école rattachée à l'université Paris-Sorbonne, ont également une bonne notoriété auprès des entreprises.

Après un bac + 5 (master ou diplôme d'école), une poursuite d'études vers un mastère spécialisé est envisageable. On peut citer le MS marketing et communication de l'ESCP-EAP.

Par ailleurs, il existe des écoles privées proposant des formations menant au métier de chef de publicité. Par exemple, l'ISCOM (Institut supérieur de communication) délivre un titre de chef de publicité agence média (CHEPAM) certifié au niveau II (bac + 4).

Evolution

Chef de Pub
Vous avez la responsabilité des campagnes publicitaires d'un ou de deux clients.

Directeur de clientèle
Après 10 ans d'expérience, vous coordonnez le travail de plusieurs chefs de publicité et supervisez les campagnes les plus importantes.