Négociez au mieux votre salaire !

Plusieurs occasions se présenteront au cours de votre carrière où vous serez amené à négocier votre salaire : entretien d’évaluation annuel, de nouvelles responsabilités, un nouvel emploi…

Demander une augmentation de salaire est un moment très difficile car dans le monde du travail, parler argent reste un sujet très délicat, mais nécessaire à votre évolution professionnelle, que ce soit au sein de la même entreprise ou dans une autre.

Voici quelques conseils pour mettre tous les atouts de votre côté lors de votre négociation salariale, valables pour toutes les étapes de votre carrière, avec en prime, quelques erreurs à éviter !

Tout d’abord, il faut savoir qu’une fois que vous avez intégré votre poste, il est plus que certain que votre salaire n’augmentera pas pendant toute la première année. De ce fait, il faut bien négocier votre salaire en entrée de jeux : avant d’aller en négociation, faites bien une estimation de salaire correspondant au poste auquel vous désirez accéder.

Quand on vous demande vos prétentions de salaire, sachez que le recruteur veut avant tout savoir si vous êtes dans les moyens de l’entreprise ou pas. Vous devez donc faire des recherches sur les salaires qui correspondent à la fonction que vous désirez prendre afin de communiquer une fourchette « correcte », une base pour commencer vos négociations et laisser ainsi place à un terrain d’entente !

Comment justifier votre demande d’augmentation tout en occupant le même poste ?

Le moment le plus opportun pour pouvoir demander et bénéficier d'une augmentation de salaire est sans aucun doute celui qui suit votre évaluation, annuel en général.

Vous pouvez également demander qu’on revoie votre salaire à la hausse quand vous avez une surcharge de travail importante ou quand vous avez réussi remarquablement dans tous vos projets.

Afin d’être cohérent lors de vos cessions de négociation, et pour justifier vos nouvelles prétentions salariales, vous devez faire une liste de toutes les tâches que vous avez accomplies depuis votre arrivée dans l’entreprise afin que vous puissiez démontrer, par des résultats quantifiables, tout ce que vous avez pu apporter à la structure : des arguments intransigeants qui soutiennent votre mérite d’une augmentation de salaire !

Les erreurs à ne pas faire !

- Evitez toute attitude conflictuelle ou agressive. Vous devez rester positif et toujours demeurer sur le plan professionnel
- Evitez toute comparaison aux autres salariés
- Etre convaincu pour convaincre. Vous ne pouvez pas persuader une personne si vous ne l’êtes pas vous-même. Vous défendez une idée, quand vous y croyez. C’est le même processus qui régit une négociation. Ne négociez que si vous êtes convaincu de votre mérite !
- Ne mentez jamais sur votre salaire car si votre employeur demande à voir votre fiche de paie, vous perdrez toutes votre crédibilité et vos chances d’augmenter votre salaire !

Pour finir, ne concentrez pas toute votre attention sur le salaire, certains avantages sont tout aussi payants que le salaire comme les primes, véhicule de fonction, mutuelle,… Alors tentez votre chance, négociez sans vous braquer !

Mis en ligne le 25 Novembre 2008

L’Equipe ReKrute.com