La recherche d’emploi en 2015 au Maghreb et en Afrique francophone

Près de 5 700 personnes au Maroc, en Tunisie et Afrique Centrale et de l’Ouest ont été interrogées sur leurs techniques de recherche d’emploi. De manière générale, les sites de recrutement en ligne sont les plus utilisés, suivis des candidatures spontanées et des sites internet des entreprises.

Quels outils utilisent les candidats pour la recherche d’emploi ? Comment organisent-ils leurs journées ? Comment s’informent-ils ?

ReKrute fait le point afin de mieux cerner leurs habitudes et de mieux comprendre leurs préoccupations. Les premiers éléments de réponse sont que les techniques de recherche d’emploi évoluent En effet, les sites de recrutement en ligne sont les plus utilisés dans la recherche d’emploi (90,44%), suivis par les candidatures spontanées (61,52%) et les sites internet des entreprises (55,41%). Par contre, les salons d’emploi et les agences d’intérim sont utilisés à hauteur de 14,71% et 11,30% des cas.

A la question de savoir quelles techniques utilisent-ils pour optimiser la recherche, 94,25% des répondants optimisent leur recherche d’emploi en consultant les offres d’emploi mises en ligne et 43,62% préfèrent passer par leur entourage familial. D’autres répondants pensent que le dépôt des CV sur place ou les réseaux sociaux permettent également d’améliorer l’efficacité de la recherche.

En terme d’organisation et de rythme : près de 63% des interrogées répondent jusqu’à 5 offres d’emploi dans la semaine. 33% le font en moyenne une heure par jour, 25,77% le font à raison de quelques heures par semaine, 25,20% le font plusieurs heures par jour (entre 2 et 7 heures par jour) tandis que 16,39% passent quelques heures par mois dans la recherche.

Par ailleurs, 57,63% des répondants envoient entre 1 et 5 candidatures spontanées dans la semaine et près de 21% envoient plus de 6 candidatures spontanées. En revanche, 21,40% n’envoient aucune candidature spontanée. De même que la majorité des personnes interrogées affirment adapter leurs CV et lettres de motivation à chaque candidature.

Les recruteurs sont malheureusement mal notés puisque 80% des personnes interrogées jugent la réactivité des entreprises non satisfaisante ! Durant les 6 derniers mois, 64% des sondés ont été contactés par un recruteur. Pourtant, la relance des recruteurs n’est pas dans les habitudes des candidats : 33,75% des interrogés relancent rarement les recruteurs tandis que 27,29% ne le font jamais.

La recherche d’emploi en 2015 au Maghreb et en Afrique francophone
(cliquez sur l'image pour télécharger l'enquête)