Refuser d’autres entretiens parce que vous avez déjà un poste… ?

ReKrute.com_Refuser_dautres_entretiens_parce_que_vous_avez_déjà_un_poste

 

C'est bien souvent lorsque vous êtes déjà en poste, satisfait -ou presque- de votre situation professionnelle que viennent se présenter à vous des possibilités d’embauche nouvelles.

« On ne prête qu’aux riches », dit le vieux proverbe, et ici, cela se vérifie encore : plus vous êtes gâté par la vie, plus elle va essayer de vous gâter …

Bref. Que faire ?

Faut-il accepter de consulter le poste proposé, vous rendre à l’entretien d’embauche ou détourner le regard, d’un air repu et vous replonger dans votre besogne ?

1. La possibilité de devenir meilleur encore…

Même si vous êtes le champion des entretiens, le séducteur des recruteurs, il n’empêche … Il n’empêche que chaque entrevue, particulière, a la saveur différente d’un plat maison et que plus vous en connaîtrez les goûts, plus vous gagnerez en décontraction. En d’autres termes, ces entrevues sont autant d’occasions privilégiées de vous mettre en situation, et de vous rôder, de démystifier ce genre d’exercices qui, quoi qu’on veuille bien se l’avouer, demeurent stressants et épuisants. Que le poste en question vous tente ou que ce ne soit absolument pas le cas, vous avez tout à gagner à devenir la version améliorée de vous-même, la version « upgradée ». En effet, vous y rendre, c’est vous entraîner à demeurer calme face à une pression importante et à prendre note des diverses et multiples questions auxquelles vous pourriez avoir à répondre, pour de bon, un jour.

2. La possibilité de comparer…

Aller ailleurs, même pour quelques heures, c’est s’offrir le luxe par excellence, celui de la comparaison. De la mesure. Pouvoir comparer, c’est être capable, apte à mieux appréhender la réalité, les réalités, sa propre réalité. C’est savoir comprendre avec précision et justesse où l’on en est, sans émotion, avec logique et cohérence. C’est aussi et avant tout, avoir la capacité de mettre en perspective et de prendre une décision en conscience.

3. La possibilité d’être remarqué...

L’entretien vous donnera, sans doute, la possibilité de poser des questions, de découvrir et d’être découvert. Offrez-vous le luxe du faux hasard, celui que l’on va chercher et provoquer.
Vous ne pouvez pas savoir ce qui ressortira de cette entrevue, en termes concrets et palpables. En termes d’avantages supplémentaires. En termes de formation supérieure. Vous ne pouvez pas savoir quel sera votre avenir dans cette entreprise que vous appréciez et dans laquelle vous évoluez, actuellement. Vous ne pouvez pas savoir quelle sera l’impression que vous laisserez au recruteur et les propositions qu’il pourra vous faire.
En gros, puisque vous ne pouvez pas savoir, tentez, pour voir ! 

 

Découvrez nos conseils pour préparer et réussir votre entretien d'embauche 

L'Equipe de ReKrute.com