Une femme à la tête de la Direction administrative et financière

Du nouveau chez la Centrale Automobile Chérifienne (CAC), opérateur de référence sur un marché de l'automobile en pleine mutation. Le groupe vient de nommer à la tête de sa Direction administrative et financière Bouchra Essabri, qui chapeautera également, le département Ressources Humaines de l'entreprise. «Cette nomination a pour objectif d'optimiser les ressources financières et humaines et de renforcer les procédures internes de la C.A.C», souligne le top management dans un communiqué.

Agé de 37 ans, Bouchra Essabri, diplômée de l'ISCAE cycle normal et cycle d'expertise comptable a déjà à son actif une expérience de management de haut niveau. En effet, après une grande expérience de cabinet d'audit où elle a occupé le poste de directeur de mission, elle a intégré une société de renom cotée en bourse où elle a assuré le poste de directeur administratif et financier puis de directeur général adjoint du pôle ressources.

Elle y a développé autant ses qualités de gestionnaire pluridisciplinaire, ses connaissances dans ses domaines de prédilection, notamment les finances et l'organisation, que ses capacités humaines à coacher des équipes et à gérer le changement, précise le communiqué. Des aptitudes qu'elle ne manquera pas, en plus de son énergie communicative, à mettre très rapidement en évidence au sein de la Centrale Automobile Chérifienne, est-il indiqué.

A souligner que la nouvelle directrice administrative et financière de la C.A.C. doit faire face à de nouveaux défis. Et pour cause, elle devra accompagner le renforcement du positionnement des marques que le groupe distribue exclusivement au Maroc, notamment Porsche, Audi, Volkswagen et Skoda. Pour l'heure, les ventes de la Centrale Automobile Chérifienne, entreprise leader dans la distribution automobile, ne baissent pas malgré la crise et grâce aussi à une campagne de communication offensive, au renforcement du plan marketing et à une baisse des prix. Le groupe ne compte pas s'arrêter là, il veut gagner de nouvelles parts de marché. Il ambitionne, ainsi, de vendre au moins 7.000 véhicules en 2009, toutes marques confondues contre 6.200 unités écoulées à fin 2008.

Pour 2009, l'offensive sera axée sur les nouveautés, notamment Audi Q5, Passat CC, Tiguan et Golf, sans oublier, la dernière arrivée sur le marché marocain, la berline Skoda Superb, vaisseau-amiral de la filiale tchèque de Volkswagen. Concernant les autres modèles, la société de distribution envisage de maintenir les mêmes niveaux de ventes qu'en 2008.

Nadia Dref
Publié le 07 Juin 2009

Mis en ligne le 10 Juin 2009

lematin.ma