Les erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

ReKrute.com Les erreurs à éviter lors d un entretien d embauche
 

Lors d’un entretien d’embauche, il y a certains faux pas qui peuvent vous faire perdre vos chances. Pour vous épargner l'angoisse post-interview, voici quelques-unes des erreurs les plus courantes que les gens commettent en entretien et comment vous pouvez les éviter.

1. Ne pas en savoir assez sur l'entreprise


L'une des questions clés qu'un intervieweur est susceptible de poser est « Que savez-vous sur l'organisation ». Avant d'aller à un entretien d'embauche, vous devez vous renseigner sur l’entreprise en visitant leur site Web, en jetant un coup d’œil sur leurs comptes sur les réseaux sociaux,…etc. Cela met en avant votre motivation, vos capacités d'analyse et la curiosité qui vous anime.


2. Ne pas comprendre les missions du poste

Un intervieweur peut vous poser des questions sur votre compréhension du poste pour lequel vous avez postulé. Vous devriez être capable de décrire le poste en question et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Vous pouvez en apprendre d’avantage sur le poste en consultant l'offre d'emploi et le profil LinkedIn de la personne qui occupe actuellement le poste.

3. Parler de ce que vous ne pouvez pas faire

Il est probable que vous ne puissiez pas effectuer toutes les tâches relatives au poste. Plutôt que d'admettre cela, vous devez mettre l'accent sur vos compétences, vos connaissances, et l'expérience que vous avez. Par exemple, de nombreux candidats commencent par répondre à une question liée à un besoin en disant: «Je n'ai pas d'expérience dans ce domaine, mais j'ai utilisé ces compétences dans X exemple».
Une meilleure façon de répondre à la question serait de parler des connaissances et des expériences que vous avez. Il est préférable de parler en termes positifs plutôt que négatifs. Les candidats interrogés auront probablement des compétences et une expérience similaires aux vôtres.

4. Parler trop vite

L'un des plus grands défis que vous affronterez est comment bien articuler en répondant aux questions du recruteur de manière concise. Ceci est particulièrement difficile si vous êtes nerveux.
Pour contrôler vos nerfs, essayez d'imaginer l'entretien comme étant une conversation normale beaucoup moins menaçante. Écoutez attentivement les questions posées et n'ayez pas peur de demander d'autres précisions ou une répétition de la question. Il est préférable de bien répondre à la question que de faire des hypothèses et de répondre hâtivement. Une fois que vous avez compris la question, accordez-vous quelques instants pour réfléchir à votre réponse, puis formulez-la de manière simple, claire et concise.

5. Ne pas se préparer


Il est primordial de passer un peu de temps avant l'entretien à pratiquer certaines des questions que vous prévoyez de poser. Examinez les besoins (dans l'offre d'emploi et la description de poste) et établissez 10 à 15 questions possibles que le recruteur pourrait poser au sujet des compétences. Vous devriez aussi penser à vos réponses aux questions d'entretien courantes comme «Parlez-moi de vous», «Quelles sont vos plus grandes forces / faiblesses?» et «Où vous voyez-vous dans cinq ans?». Pratiquez vos réponses avec un membre de la famille, un ami ou simplement devant le miroir jusqu'à ce que vous puissiez y répondre sans hésitation.

L'équipe ReKrute.