6 conseils pour réussir votre entretien d’embauche


L’entretien d’embauche est une étape décisive qui exige une bonne préparation. Savoir participer à un entretien est une compétence en soi : cela nécessite des capacités d’interaction et de communication. Ce sont des qualités tout aussi importantes pour obtenir le poste que les compétences énumérées sur votre CV.

Voici alors 6 conseils pour réussir votre entretien d’embauche et vous aider à décrocher le poste que vous convoitez.

1. Préparez-vous

Un entretien d’embauche, ça ne s’improvise pas ! Si vous ne préparez pas votre entretien correctement, vous risquez d’omettre certaines choses sous le coup du stress. Vous devriez consacrer au moins une heure à votre préparation.

Vous pouvez vous préparer en 1 heure comme suit :
  • 5 minutes de relecture et d'analyse de la description de poste, en se concentrant sur les missions et les compétences requises, afin d'adapter vos réponses et mettre l’accent sur les aspects les plus importants du poste.
  • 5 minutes de relecture de votre CV et lettre de motivation, pour revoir comment vous vous êtes présenté lorsque vous avez postulé.
  • 15 minutes durant lesquelles vous effectuez des recherches sur les questions posées en entretien et surtout les questions spécifiques au poste et à l'industrie.
  • 20 minutes à pratiquer des réponses à ces questions et à vous rappeler des exemples précis tirés de votre expérience qui serviront à renforcer vos réponses aux questions posées par le recruteur.
  • 15 minutes de recherche sur l'entreprise, son histoire, sa mission, ses valeurs et ses projets récents.

En plus de pratiquer ces étapes vous-même, demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous poser des questions en tant que recruteur, afin de vous entraîner.

2. Soyez pontuel

Il y a très peu d'excuses qui peuvent justifier une arrivée tardive. Il faut vous présenter au minimum dix à quinze minutes avant l'heure à l’entretien, quitte à préparer votre tenue la veille et à sortir tôt de chez vous (pour éviter un retard à cause de certains imprévus).

3. Pensez avant de parler

Il faut toujours bien réfléchir avant de formuler une réponse. Bien sûr, vous n’allez pas garder le silence 5 minutes pendant que vous réfléchissez à une réponse, mais il est acceptable de s’accorder quelques secondes avant de parler.
Évitez les «euh» et gagnez du temps en répétant la question posée par votre interlocuteur. Si la question vous laisse vraiment perplexe, vous pouvez dire: «Quelle bonne question. On ne m'a jamais demandé ça auparavant. Laissez-moi juste prendre une seconde pour y penser. »

4. Parler clairement, de façon cohérente et calmement

Vos nerfs peuvent vous jouer des tours, et le simple fait de vouloir transmettre beaucoup d'informations sur vous-même en une fois peut vous embrouiller vous et votre interlocuteur.
Parler trop vite peut vous donner l'air précipité ou anxieux. Ralentissez votre débit de parole et formulez des réponses claires et concises.

5. Soyez confiant mais pas arrogant

Bien que vous soyez désireux de vous promouvoir, et de mettre en valeur votre expérience et vos réalisations, assurez-vous de ne pas paraître arrogant et narcissique. Peu importe la qualité de votre travail, vous allez rencontrer d'innombrables obstacles si vous manquez d'intelligence émotionnelle pour travailler en équipe et vous entendre avec vos collaborateurs et vos clients. Ayez confiance en vous mais restez tout de même humble.

6. Soyez optimiste, et démontrez-le à travers vos mots et votre langage corporel

Aucune entreprise ne veut embaucher quelqu'un de pessimiste ou dont l’attitude est négative. Il ne faut surtout pas parler mal de votre ancien employeur ou de toute autre entreprise avec laquelle vous avez pu travailler. Aussi, il ne faut surtout pas vous plaindre de votre situation personnelle.
Par exemple, si vous devez parler d'une situation difficile, vous devriez surtout parler de la façon dont vous l’avez résolue, et la morale que vous en avez tirée. Rappelez-vous, votre langage corporel importe autant que vos mots. Faites une bonne première impression : entrez avec un sourire sur votre visage et offrez une poignée de main ferme.

Retrouvez le reste de nos articles sur l'entretien d'embauche

L'équipe ReKrute