Oubliez le stress de l'entretien d'embauche, essayez ces 3 techniques

 

 

Palpitations, transpiration, rougeurs, mains moites... La perspective d'un entretien de recrutement vous panique ? Voici 3 techniques incontournables pour ne pas se laisser envahir par le stress. 

Lire aussi : Osez-vous vous vendre ?

1. Visualiser l'entretien et s'imaginer en train de le réussir


Pratiquez la visualisation créatrice. Imaginez-vous en train de passer l'entretien et de le réussir, et visualisez toutes les sensations qui découlent de cet objectif : qu'est-ce que je vois (imaginez-vous détendu face à votre interlocuteur), qu'est-ce que j'entends,(bravo, parfait..), qu'est-ce que je ressens (de la détente, de la joie)... Cette technique mentale envoie des messages positifs à notre inconscient, elle vous prépare et vous conditionne à réussir, vous convainc que vous allez y parvenir. Pratiquez-là plusieurs fois par jour et en particulier le soir avant de vous endormir. Les objectifs s'atteignent comme par miracle !

2. Favoriser les pensées alternatives

Autre source de stress : les pensées négatives. Par exemple : "je suis sûre que je vais avoir des trous de mémoire pendant l'entretien", "je vais perdre mes moyens", "ça m'étonnerait que je décroche ce travail"... Il faut décortiquer les raisons de ces réflexions : qu'est-ce qui me fait dire cela ? Cela m'est-il déjà arrivé ? Quand ? Où ?... On s'aperçoit souvent que ce sont des peurs erronées ou fantasmées. Il s'agit alors de les remplacer par des pensées alternatives qui procurent un véritable soulagement. Si l'on prend l'exemple des trous de mémoire, on peut se dire : "j'accepte d'en avoir. Ce n'est pas une catastrophe, c'est gérable". Cette pensée alternative permet de modifier votre état émotionnel et donc de diminuer votre stress.

3. Pratiquer la respiration ventrale


C'est une technique assez connue qui permet de réguler ses émotions, de calmer son stress : j'inspire tout en gonflant le ventre, je reste en apnée quelques secondes, puis j'expire en rentrant le ventre. La respiration ventrale est une ressource naturelle, interne, à notre disposition en permanence et... gratuite ! On peut la pratiquer avant de s'endormir, dans la voiture et bien sûr, quelques minutes avant l'entretien.



Pour plus d'informations : cliquez ici pour visualiser la vidéo du cabinet ORIENT'ACTION® - " Comment arriver ZEN à un entretien de recrutement "